Les utilisateurs de Gmail ne doivent pas s'attendre au respect de leur vie privée





En plein scandale sur le programme américain de surveillance d'internet, l'affaire ne fait qu'accroître la polémique.

En décembre 2012, des internautes américains ont déposé une plainte collective contre les nouvelles conditions d’utilisation de Google

Dans un document, les avocats de Google estiment que les utilisateurs de la messagerie Gmail ne doivent en aucun cas s'attendre au respect de leur vie privée, comme l'explique le site spécialisé PC INpact, mercredi 14 août. Or le géant américain est déjà pointé du doigt pour faire partie des neuf entreprises accusées de fournir aux services secrets américains un accès direct à leurs serveurs.

Tout commence en octobre 2012, avec le lancement par Google de ses nouvelles conditions d’utilisation. Des changements inquiètent des utilisateurs américains. Les données personnelles des utilisateurs des services de Google ne sont désormais plus isolées les unes des autres. En décembre 2012, ces internautes déposent une plainte collective. Ils estiment que l’entreprise violent ses anciennes conditions d’utilisation.

Ils reprochent aussi à Google d’utiliser des informations personnelles, puisées dans Gmail ou sur le réseau social Google+ à des fins commerciales. Notamment, dans la personnalisation des résultats de recherche dans Google.

L’organisme américain Consumer Watchdog, qui lutte pour les droits des consommateurs, s'est procuré un document, remis en juin par les avocats de Google au tribunal. Voici l'argumentaire des juristes : "Tout comme l’expéditeur d’un courrier à un collègue professionnel ne peut être surpris de son ouverture par l’assistante de ce collègue, les gens qui se servent d’un webmail ne peuvent être surpris si leurs communications sont analysées par le fournisseur de service du destinataire. En fait, personne n’a le droit de s’attendre au respect de sa vie privée dès lors qu’il donne ses informations à un tiers." Verdict pour Consumer Watchdog (lien en anglais) : "Si vous tenez à la vie privée de vos correspondants, n’utilisez pas Gmail".
Partager sur Google Plus




A Propos Maher Ben

Découvrez les nouveautés d'internet mais aussi toute l'actualité du web et les dernières tendances.
Rédacteur sur Actu Web qui fait partie du site www.leblogger.fr ... Plus d'info
    Commentaires
    Commentaires Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Vous aimerez aussi :